• Premières amours

    Je ne suis pas Eugénie GrandetJe ne suis pas Eugénie Grandet Shaïne Casim Medium Ecole des Loisirs

     Tout à commencé à cause de l’exposition Louise BourgeoisMoi, Eugénie Grandet… C’est Anne-Louise qui a eu l’idée d’y emmener sa petite soeur, Alice.

    Anne-Louise est excessive, passionnée : un danger public de l’émotion incontrôlable. Sa soeur est sa digue, son rempart. Alice a essayé de lireEugénie Grandet, le roman de Balzac, mais l’histoire de cette jeune fille sacrifiée, qui se fane sous les yeux du lecteur, la perturbe. 


    Alice est une jeune fille fraîche et forte. Intelligente et passionnée. Une adolescence comme une entrée dans la vie. Autant une réflexion sur le passé que sur soi et ce que l'on veut pour le futur. Très joli.

     

     

     

    Le premier été Le Premier été Anne Percin Le Rouergue

     Deux soeurs se retrouvent une fin d'été en Haute-Saône afin de vider la maison de leurs grands-parents décédés. Catherine, la benjamine, s'est tenue loin de ce village. Pourtant, chaque coin de rue ou visage croisé fait surgir en elle des souvenirs précis et douloureux.


    J'ai beaucoup aimé me plonger dans ce livre, dans la chaleur de cet été d'adolescence. La passion, la sensualité, les codes de l'adolescence...
    Un livre très troublant et très bien écrit.

     

     

     

    Les deux sont des coups de coeur, chacun à leur façon...

     

     

     

     

     

     

    « Léchage de babinesLutin »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :