• Beyond the sling couverture

    Le terme de maternage proximal regroupe différentes pratiques qui ont pour point commun une vision bienveillante, respectueuse et douce de l'enfant, à l'écoute de ses besoins physiologiques.
    Le maternage proximal tient notamment compte du Concept du continuum : le bébé, après avoir passé 9 mois dans le ventre de sa maman, a un évident besoin de contact. Le contact de la peau, son odeur aussi, les sons (battements du coeur, la voix...), les mouvements du parent sont autant de sensations connues du bébé et qui vont le rassurer au début de sa vie. 

     

     Je suis sensible à ce sujet. J'ai beaucoup lu autour du maternage. Des livres dont je parlerai sans doute dans des billets futurs. 
    Ma dernière découverte est anglophone (hélas). C'est de celle-ci dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui.

     

    Maternage proximalBeyond the sling de Mayim Bialik

    Mayim Bialik est surtout connue comme actrice (Petite Fleur quand elle était enfant, The Big Bang Theory plus récemment) mais elle a suivi un parcours universitaire jusqu'au doctorat de neurosciences. Elle est également vegan (elle a même écrit un livre de recettes - uniquement en anglais).
    Elle est maman de 2 enfants, qu'elle a élevé dans les principes du maternage.

    Dans ce livre, c'est à la fois la docteur en neurosciences et la maman qui parle. Elle y décrit la grossesse, l'accouchement et les toutes premières années d'un bébé. 
    Elle évoque autant les hormones en jeu dans l'accouchement, que ses découvertes personnelles tel que le HNI (hygiène naturelle infantile).

    Elle plaide pour la simplicité et la confiance.

    C'est un livre qui m'a fait beaucoup de bien.

     

     

     

      

    Maternage proximal

     

    « Le bébé ou le jeune enfant est l’avion ; la base sécure c’est le pont du bateau d’où s’élancent les avions pour les missions de reconnaissance. Le même pont doit être toujours libre pour les avions en mission afin que ceux-ci puissent atterrir dès qu’ils le demandent (que cela soit en urgence ou pas) : le même pont s’appelle alors le havre de sécurité ».
    Nicole Guedeney


    votre commentaire
  • Quelle jolie résolution (s'il en faut) pour 2016 que de devenir plus zen. 
    Et qui de mieux placée que Leslie Plée pour nous guider dans ce monde merveilleux !
    Rappelez-vous de sa précédente BD : Eloge de la névrose en 10 symptômes. Donc oui, si ça marche sur elle, ça devrait marcher sur moi. ;) 
    Plus sérieusement, elle présente différentes façons de devenir zen : méditation, relaxation, yoga etc... 
    C'était mon cadeau de moi à moi pour Noël. Qu'est-ce que je me connais bien... J'ai bien ris. Maintenant, je vais mettre en pratique !

    Devenir zen pour les nuls - Leslie Plée

     


    votre commentaire
  • Parfois je me sens...

    Parfois je me sens de Anthony Browne éditions Pastel
    Voilà un livre sur les émotions qu'on aime bien feuilleter. Sur chaque page un sentiment, une émotion illustré dans la situation. Même si le mot est encore inconnu, le dessin permet de comprendre ce que le petit singe ressent. Et raconter l'image peut ouvrir la discussion sur comment se sent l'enfant.
    Bon, je ne suis pas objective, je suis fan d'Anthony Browne.... et des livres sur les émotions.....


    votre commentaire
  • La petite salamandre

    Un joli magazine vient de paraître pour les 4-7 ans !
    La Petite Salamandre est un magazine sur la nature, un magazine tel qu'on les aime pour les petits : avec une grande histoire, des jeux, une partie docu sur un animal et des conseils d'activités pour la saison. 
    Ici, les deux grands (2ans et demi et bientôt 5 ans) ont beaucoup aimé. On l'a seulement feuilleté une fois tous ensemble mais il reste à dispo car il est beau et avec beaucoup d'infos : ça donne envie de s'y replonger régulièrement. 

    Petite Salamandre

    Moi qui suis toujours à la recherche d'un magazine bienveillant pour les petits, je suis ravie !
    Et eux aussi !

     


    votre commentaire
  • Nos radis


    Qui dit 'retour à la terre', dit mains dans la terre. Enfin, pour moi en tous cas.
    Je rêve d'un potager abondant, verdoyant, productif...
    Mais ma main n'est pas devenue verte d'un coup. Elle apprend, elle découvre, elle essaie. 
    Et quelle plaisir !
    Je me plonge dans mon Guide pratique du potager en carrés, je sème, j'arrose, je m'émerveille de voir de nouvelles pousses, je récolte aussi. (bon, je rate, je fais sécher, je me trompe mais ça fait partie de l'apprentissage !)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires